Freddy et Gaudrey, les deux frangins derrière le concept des Tontons Afro qui sont passés sur M6, vont prochainement ouvrir leur premier restaurant en plein cœur du Vieux-Lille.

Freddy et Gaudrey vont ouvrir le premier restaurant "Les Tontons Afro" à Lille.
Freddy et Gaudrey vont ouvrir le premier restaurant « Les Tontons Afro » à Lille. (©Les Tontons Afro)

Revisiter les grands classiques de la cuisine de bistrot avec les saveurs de l’Afrique. C’est le pari osé mais totalement inédit que se sont lancés les Tontons Afro, alias Freddy et Gaudrey. Les deux frères lillois, qui ont présenté leur concept dans l’émission « Qui veut être mon associé ? » sur M6, vont ouvrir leur restaurant dans le courant du premier semestre 2020. Situé au 42 rue de la Monnaie dans le Vieux-Lille, cet établissement a vocation à être le premier d’une longue lignée.

La première chaîne de restaurants afro

Depuis qu’ils sont tout petits, les deux frères ont « toujours voulu faire découvrir leurs plats préférés, issus d’un métissage » entre la France et le Cameroun, le pays d’origine de leurs parents. Et pour réaliser leur rêve, ils s’en sont donné les moyens.

A 25 ans, Freddy est donc passé par l’école hôtelière du Touquet, tandis que Gaudrey, 27 ans, a fait une école de management. 

En 2018, ils ouvrent un restaurant éphémère pour tester leur concept. Le premier plat des Tontons Afro est un burger, mais pas n’importe lequel. « On a remplacé la mayonnaise avec de la sauce mafé et les frites étaient faites avec de la banane plantain. » Le succès est au rendez-vous et les Lillois en redemandent.

Mais Freddy et Gaudrey visent plus loin que la métropole de Lille. Le but est de créer le tout premier réseau de restaurants afro en France, pays où ces établissements représentent à peine 2% de la totalité des restaurants ethniques.

Un financement de 160 000 euros grâce à M6

C’est donc avec « juste » une belle idée, mais aussi un discours bien rodé et une dégaine travaillée, qu’ils se sont présentés aux investisseurs de « Qui veut être mon associé ?« .

Pour cette émission, 60 projets ont été tournés mais seulement 40 ont été retenus pour la diffusion, actuellement en cours sur M6. Le concept des Tontons Afro fait ainsi partie des projets qui ont séduit les investisseurs.

De la candidature au casting en passant par les tournages et sans oublier toutes les petites anecdotes… On a décidé de…

Publiée par Les Tontons Afro sur Samedi 1 février 2020

En l’occurrence, un seul : Éric Larchevêque, fondateur de Ledger, une société spécialisée dans les cryptomonnaies et qui a investi 160 000 euros, soit la totalité de la somme demandée par Freddy et Gaudrey. Une vraie surprise pour les deux frères qui n’avaient même pas « googlisé » le nom de leur futur « business angel » avant le tournage.

« Pour nous, Eric ne correspondait pas à ce que l’on espérait. On pensait plutôt à Marc Vanhove (le PDG de la chaîne Bistrot Régent, ndlr). Mais au final, on est sur la même longueur d’ondes avec Eric. »

C’est quelqu’un qui aime prendre des risques. Comme lui, on arrive sur un marché avec un concept qui n’existait pas. »

Depuis le tournage, qui s’est déroulé en mai 2019, les frangins ont montré leurs talents de restaurateurs à leur investisseur, « très accessible ». « Eric garde un œil sur la nourriture et la déco du futur restaurant. Mais il nous aide surtout pour toute la partie juridique, administrative et financière. C’est quelqu’un qui nous rassure », expliquent les Tontons.

Des classiques revisités façon Tontons Afro

La recherche du local a, en revanche, était beaucoup plus compliquée. Après plusieurs mois, c’est finalement en plein cœur du Vieux-Lille que Freddy et Gaudrey ont trouvé leur bonheur.

Leur premier restaurant ouvrira ainsi au 42 rue de la Monnaie, un secteur bien connu des gourmets puisque l’on y trouve le Rozó, restaurant une étoile au Guide Michelin, ainsi que Les Merveilleux de Fred.

Cet emplacement stratégique devrait ainsi permettre au duo de faire rapidement découvrir le concept aux Lillois et aux touristes. « On va proposer une cuisine qui nous ressemble : née en France avec notre culture. » Les prix des plats seront raccord avec ceux proposés dans cette rue réputée : entre 12 et 20 euros.

On retrouvera bien évidemment l’Afro Burger, le plat porte-bonheur qui a permis aux frères de se faire connaître. Mais aussi leur fameux PDG (pour « poulet directeur général »), l’entrecôte Paris Dakar servie avec des frites de patates douces et une sauce mafé, ou encore la tarte tatin à l’ananas et vanille de Madagascar.

On a pris les plats classiques servis dans les bistrots français qu’on a twistés à notre manière. »

Pour la déco, Freddy et Gaudrey veulent un rendu ethnique et bohème pour « inviter au voyage ». On verra donc sur les murs des juju hats, très tendance, ainsi que des paniers tressés du Ghana.

L’ouverture de ce restaurant pilote est prévue dans le courant du premier semestre 2020. Et si les deux frères rencontrent le succès attendu, ils déploieront leur réseau de restaurants dans toute la France.

Rendez-vous sur Facebook ou Instagram, où la date d’ouverture du restaurant sera annoncée, mais pas seulement. « On va raconter notre histoire, expliquer notre concept. Cela permettra aux gens de découvrir l’univers des Tontons Afro. »

Source : actu.fr